Le système américain

Le système scolaire américain est très diversifié ; il existe à tous les niveaux d’enseignement un système public et un système privé.

Contrairement à la France, aux Etats-Unis, ce n’est pas l’année de naissance qui est prise en compte mais l’âge au 1er septembre : il faut que l’enfant ait 5 ans révolu au 1er septembre pour être admis en  » elementary school « .

Les écoles publiques (Public schools)
Elles sont gratuites. Une très grosse partie du financement des écoles publiques est assurée par la taxe foncière. Il en résulte que les moyens dont disposent les écoles dépendent largement du revenu moyen des habitants du quartier où elles se situent. La carte scolaire décide vers quel établissement les enfants d’un quartier donné seront scolarisés. Avant de choisir une maison, il est donc essentiel de déterminer vers quelle école vous souhaitez vous diriger. Il est important de savoir que le lieu de résidence détermine l’école dans laquelle ira votre enfant et que certains districts scolaires ont meilleure réputation que d’autres. Ceci explique la disparité des prix au niveau des maisons. Demandez à votre agent immobilier les cartes des zones scolaires.

Les principales zones scolaires sont : Houston Independent School District (HISD), Spring Branch School District et Katy Independent School District. Le système public commence avec le kindergarten, équivalent de la grande maternelle pour les enfants dès 5 ans.

L’originalité du système scolaire américain est de fournir à chaque enfant un programme d’études adapté à ses besoins et à ses intérêts. Ainsi un enfant doué en mathématiques ou en langue maternelle peut suivre le Honor Program d’un niveau plus élevé que l’Academic Program. Dans le même ordre d’idée, un enfant dyslexique bénéficiera gratuitement au sein de l’école, d’un professeur spécialisé avec lequel il travaillera individuellement en fonction d’un horaire décidé par des thérapeutes. Il en va de même pour les enfants IMC. Enfin, il existe dans certaines écoles publiques des sections appelées Vanguard Class qui permettent aux très bons élèves de progresser à leur rythme et d’être regroupés par niveau de connaissances et non de classes.

Ces systèmes très souples permettent aux enfants doués de réussir particulièrement bien. Les écoles publiques intègrent dans leur cursus des classes d’art, de musique et de sport. Les étrangers y trouvent en outre des classes d’ESL (English as Second Language) destinées à les aider dans leur apprentissage de la langue. La discipline et les infrastructures y sont de bonnes qualités. Le ramassage scolaire gratuit est assuré par les Yellow School Buses.

Les écoles privées (Private schools)
L’admission dans ces écoles, qu’elles soient paroissiales ou non-confessionnelles, n’est pas automatique : il y a souvent des listes d’attente et des tests d’entrée.